Tiller, la caisse enregistreuse pour gérer de A à Z son établissement

Lancée en 2014 à Paris, Tiller a réinventé un objet qu’on pensait immuable : la caisse enregistreuse. L’occasion d’encaisser, de gérer et d'analyser les chiffres de son établissement directement depuis... un iPad ! Une idée qui rencontre un large succès puisque Tiller compte aujourd’hui plus de 1700 clients à travers le monde. Pour en savoir un peu plus sur ce nouvel outil et son application au monde de l’hôtellerie, nous avons interrogé Jennifer Moukouma, responsable des partenariats chez Tiller.

L’équipe Tiller au complet

WOMBEE : Qui sont aujourd’hui les clients de Tiller ?

Jennifer Moukouma : En France, nos clients sont à 80% des restaurateurs. Nos deux fondateurs viennent de ce milieu et ont assez logiquement fixé leur attention sur ce secteur dès le début. Mais notre produit est très adaptable et une part croissante de « de non-restaurateurs » s’ajoute à notre clientèle.

Comment fonctionne votre produit ?

Notre métier est de fournir aux restaurateurs, commerçants ou hôteliers un outil de prise de commande et d’encaissement qui se présente sous la forme d'une application iOS sur iPad. Cette application est reliée à une plateforme en ligne – un back office – sur lequel il est possible de suivre en temps réel son activité avec son chiffre d’affaire, ses commandes, ses réservations, etc. De fait, un certain nombre de tâches peuvent être automatisées, comme la comptabilité.

Concernant le produit lui-même, c’est un logiciel de caisse et de gestion. Mais pour être utilisé ce logiciel a besoin de matériel. C’est pourquoi nous fournissons aussi l’équipement nécessaire à nos clients : l'iPad, le tiroir-caisse, le support iPad et l'imprimante. Ils reçoivent tout cela sous forme de box dès leur souscription. On s’assure ensuite que tous les paramétrages soient correctement effectués.

tiller

Des données très sensibles comme des informations bancaires doivent circuler via vos serveurs. Comment faites-vous pour les protéger ?

Toutes nos données sont stockées sur le cloud d’Amazon qui est entièrement sécurisé. Mais on ne fait pas transiter d’informations bancaires. Nous ne sommes pas un organisme bancaire. En revanche nous travaillons avec des partenaires dont c'est le métier. Ils sont directement intégrés à la caisse et interviennent pour les paiements par carte bleue.

Tiller propose aussi des fonctionnalités supplémentaires. Pouvez-vous nous en dire plus ?

Si nous avons créé Tiller, c'est pour permettre aux restaurateurs de devenir de meilleurs gestionnaires. Et pour y parvenir, ils ont besoin de savoir comment fonctionne leur business, quels sont les produits qui fonctionnent le mieux, pour ensuite prendre les mesures adéquates.

Évidemment, il existe des enjeux périphériques comme la gestion du personnel, la gestion de la base de données client, la fidélisation... Sur ces différents sujets, nous avons des modules très simples qui permettent de remplacer le papier. L'idée est de permettre à nos clients d'avoir accès à tous les outils digitaux nécessaires à la gestion de leur établissement.

Comment fait-on pour souscrire à votre service ?

On est un logiciel qui fonctionne sur abonnement. Cet abonnement démarre à 59€ par mois et par point de caisse. Mais comme chacun dispose de besoins spécifiques, le package global va dépendre de la configuration de l'établissement et des désirs du client.

Et concrètement, est-il possible d’assurer la gestion d’un hôtel avec Tiller ?

L'hôtellerie n'est pas notre cœur de métier aujourd’hui. Mais c'est un axe sur lequel on travaille énormément. Dans peu de temps, Tiller sera adapté pour répondre à tous les besoins des hôteliers.

Découvrez Tiller