Paris Helpline est le service touristique ultime pour découvrir la capitale

helperline

En proposant des informations personnalisées et les services d'un conseiller en ligne à la demande, l'application accompagne les voyageurs comme aucun guide de voyage ne l'avait fait auparavant.

N'importe qui s'étant déjà aventuré seul dans Paris – et sans connaître la ville – connaît ces histoires : celle du plan de métro qu'on peine à déchiffrer, de cette petite rue à deux pas d'ici mais introuvable ou de ce restaurant qui se transforme en attrape-touriste une fois à table. Des déconvenues qui peuvent vite devenir anxiogènes si en plus on ne parle pas français ! Mais ça, c'était avant. Aujourd'hui, l'application mobile Paris Helpline vous oriente et vous conseille dans votre langue pendant toute la durée de votre séjour dans la capitale. Un peu comme si un Parisien polyglotte s'était décidé à vous accompagner dans votre poche.

helperline

« Notre application offre toutes les informations essentielles sur Paris dans la langue désirée. Elle donne également accès à des recommandations personnalisées basées sur les goûts et le contexte de voyage » explique Chloé Faucon, employée à la communication et aux partenariats chez Paris Helpline. Mais ce qui démarque principalement la start-up des autres guides de voyage, ce sont ses city helpers. Des conseillers en ligne – de vrais humains - capables de répondre en temps réel aux questions des voyageurs et de les orienter dans la ville grâce à la géolocalisation. Pour lui parler, une simple pression sur un bouton suffit. Et une fois mis en relation, le city helper peut assurer une traduction, une réservation, conseiller sur un restaurant ou un musée, ou plus directement guider le voyageur vers sa destination.

Fluidifier l’expérience du voyage

« Nous voulons connaître et comprendre nos utilisateurs et avons mis en place des processus spécifiques dédiés ainsi qu’une base de données qualifiées sur la vie parisienne » détaille Chloé. « Notre prérogative principale c'est d'être aux côtés du visiteur à chaque instant, nous voulons échanger avec lui de manière humaine pour lui apporter une info vraiment personnalisée grâce à notre technologie spécifiquement conçue. L'idée est vraiment d'apprendre à le connaître dans une démarche humaine ». Pour l'instant 5 langues (très bientôt une dizaine) sont parlées par les city helpers. Parmi elles : l'anglais, l'allemand, le chinois ou l'italien.

helpline

Sur l'application, différents forfaits sont proposés – de l'offre à la demande sans engagement à l'illimité toute la journée pour des sommes allant de 4€ à 45€ par jour. Il détermine le nombre d'échanges qu'il est possible d'engager avec son city helper. Une fois l'inscription validée, la première adresse demandée est celle du lieu de séjour. « En n'importe quelle circonstance le voyageur doit pouvoir retrouver le chemin de son hébergement », résume Chloé. Progressivement ce dernier est entraîné vers des découvertes parisiennes qu'il n'aurait pas imaginées. « Un voyage se compose de plein d'étapes et nous essayons de les fluidifier. Nous faisons le lien entre les différents acteurs pour améliorer l’expérience globale du voyageur. »

Pour l'instant, plusieurs partenariats avec des hôtels parisiens ont été engagés par la start-up. Mais ce n’est qu'un début : « Avant même d'être un service innovant, nous voulons d’abord et avant tout être une valeur ajoutée complémentaire des acteurs existants. ». En amont de leur séjour, les voyageurs étrangers peuvent d’ailleurs commander un smartphone équipé de l'application pour le recevoir dès leur arrivée à l'hôtel. Plus besoin de se soucier des désagréments !

En à peine trois années d'activité, Paris Helpline roule déjà vers le succès : lauréate du Prix de l'Innovation au Salon Mondial du Tourisme (2015) et Prix du jury aux Trophées Innovation de l'Echo touristique (2016), la start-up envisage d'étendre son service à d'autres villes en France et en Europe d'ici 2018. Alors à bientôt peut-être pour découvrir ensemble Berlin ou London Helpline !